Votre chien mange vos meubles: comment y remédier ?

Vous rentrez d’une longue journée de travail et vous trouvez vos meubles déchiquetés ! Vous vous rendez compte que c’est votre chien le coupable. Peut-être que c’est la première fois qu’il agit ainsi, peut-être qu’il l’a fait pour la énième fois.  Vous voilà consterné, ne sachant comment faire pour qu’il arrête de détruire vos meubles. Quelles sont les raisons qui peuvent pousser un chien à agir ainsi ? Comment y remédier ? Les réponses dans cet article.

Chien Mange Meuble

Quelles sont les raisons qui peuvent pousser les chiens à déchiqueter les meubles ?

Il y a plusieurs raisons qui peuvent pousser votre chien à manger vos meubles.

C’est une manière d’explorer son environnement

Si votre chien a moins de 3 mois, il peut lui arriver de manger vos meubles pour l’explorer. En effet, il n’est pas rare que les chiots agissent ainsi. C’est leur manière d’explorer leur environnement : ils reniflent, lèchent et mâchonnent toute sorte d’objets. C’est également un moyen de renforcer leur mâchoire ou encore de soulager les douleurs causées par la poussée dentaire.

C’est l’expression d’un sentiment d’angoisse

Si votre chien est stressé et anxieux, il peut mâchonner vos meubles pour s’apaiser et se calmer. C’est souvent la séparation qui cause ses sentiments d’anxiété. Plusieurs signes doivent vous alerter outre la destruction de vos meubles : hurlements, mauvaise hygiène ou encore il va devenir un vrai « pot-de-colle ».

C’est l’expression d’un ennui

Mais, il peut également arriver que votre Médor s’attaque à vos meubles par ennui. Il ne sort pas assez souvent et s’ennuie à rester aussi longtemps tout seul à la maison. Il va alors mâchouiller vos meubles pour exprimer cet ennui.  

C’est l’expression d’une grande frustration

Il arrive que votre chien soit contrarié et qu’il en devienne frustré. Pour exprimer ce sentiment de contrariété, il va grignoter vos meubles. Il peut même arriver qu’il grogne dès que vous l’empêchez de continuer à détruire vos meubles.

Que faire pour empêcher votre chien de manger vos meubles ?

Pour gérer au mieux le comportement destructeur de votre chien, il vous faut en identifier la cause.

Pour un chiot qui fait ses dents

Si votre petit chien s’attaque à vos meubles pour soulager une poussée dentaire douloureuse, offrez-lui autre chose à mâcher : un gros os ou un jouet. Ne le réprimandez pas. Détournez juste son attention vers un autre objet qu’il peut grignoter.

Pour un chien anxieux

Si votre chien a mangé vos meubles parce qu’il est angoissé à l’idée d’être séparé de vous, aidez-le à surmonter cette angoisse avec une thérapie de détachement. Un vétérinaire ou un éducateur comportementaliste peut vous aider.

Si par contre, il est juste de nature anxieuse, offrez-lui un environnement où il peut se sentir rassuré et en confiance. Pensez à rendre son couchage le plus confortable possible, répondez à son besoin d’activité physique et soyez surtout cohérent dans les ordres que vous lui donnez.

Pour un chien qui s’ennuie

Si c’est par ennui que votre Médor ronge les pieds de vos meubles, des activités comme les promenades, les jeux ainsi que des sorties pour rencontrer d’autres chiens doivent suffire pour le dissuader de recommencer. S’il est hyperactif, une visite chez un vétérinaire comportementaliste est nécessaire pour résoudre le problème.

Pour un chien frustré

Si à chaque fois qu’il est contrarié ou frustré, votre chien s’en prend à vos meubles, il est important qu’il suive une thérapie comportementale. Cette thérapie l’aidera à mieux gérer sa frustration.

Atténuer l’instinct de garde chez un chien: nos conseils

Pour assurer la sécurité de votre maison, un chien de garde peut être une solution efficace. Si vous avez adopté ce genre de chien, il peut arriver qu’il ait un instinct de garde un peu trop développé. Si vous souhaitez atténuer un peu cet instinct, voici une liste de conseils qui peuvent vous aider.

Conseil n°1 : Ayez conscience de la nature de votre chien

Votre chien est un chien de garde par instinct. Cet instinct ne se supprime pas, c’est dans sa nature. Ce que vous pouvez faire c’est l’atténuer et le contrôler. Pour ce faire, vous devez éduquer votre chiot avec un système d’apprentissage adéquat. Par ailleurs, vous devez respecter la nature de votre chien en répondant à ses besoins de façon adéquate.

Conseil n°2 : Évitez de renforcer l’instinct de garde de votre chien

Si vous avez choisi une race de chien de garde, inutile de lui apprendre à garder votre maison. C’est instinctif chez lui et vous n’aurez pas à renforcer cet instinct. Sachez également que votre chien n’est ni dangereux ni méchant, quand il aboie quand une personne qu’il considère comme un intrus entre chez vous, il fait juste son travail en vous défendant ou en défendant votre bien.

Conseil n°3 : Socialisez votre chien

On ne soulignera pas assez l’importance de la socialisation pour les chiens et encore plus pour les chiens de garde. La socialisation est un processus vital de l’éducation de votre chien. Elle doit commencer dès le plus jeune âge de votre chien. Pour atténuer l’instinct de garde de votre chien, il est important qu’il ait vécu diverses expériences avec diverses personnes dans divers endroits avec vous. Ce n’est qu’ainsi qu’il peut évaluer convenablement le danger potentiel d’une situation.

Conseil n°4 : Répondez aux besoins de votre chien

Si vous comptez atténuer l’instinct de garde de votre chien, il est primordial que vous répondiez à ses besoins, du moins ceux fondamentaux. Votre chien a besoin de sortir, de rencontrer ses congénères et d’explorer son environnement alentour. Vous devez répondre à ce besoin. En plus, répondre à ses besoins est également un moyen efficace pour renforcer son obéissance.

Conseil n°5 : Apprenez à contrôler l’instinct de votre chien

Avoir un chien de garde à la maison c’est s’attendre à l’entendre à aboyer au moindre bruit et mouvement. Toutefois, vous devez avoir le contrôle sur cet instinct de protection de votre chien. Vous ne devez pas vous laisser envahir par lui. Pour y parvenir, vous devez établir des règles éducatives strictes et cohérentes à appliquer dès son plus jeune âge. Votre chien doit obéir à ses règles quand vous les formulez en ordre. Parmi les ordres que votre chien doit savoir, il y a le « au panier » pour qu’il aille dans son coin quand vous le demandez, le « tu laisses » pour qu’il lâche ou renonce à une action, le « au pied » pour le rappeler près de vous et le « stop » pour qu’il arrête d’aboyer. Enfin, évitez de placer le lit de couchage de votre chien près de la porte ou de tout endroit où il peut voir les allées et venues. Une telle situation ne fera que renforcer son instinct de garde.

Des comportements bizarres chez votre chien à prendre au sérieux

Votre chien peut avoir différentes postures, mais certaines d’entre elles doivent être prises au sérieux parce qu’elles peuvent être signe de douleurs ou de maladies graves. Voici une liste de quelques comportements à ne pas ignorer.

Votre chien se met en posture de prière

Si votre chien relève son arrière-train tout en posant ses pattes avant sur le sol, comme s’il prie alors qu’il n’est pas entrain de s’étirer, il se peut qu’il ressente une vive douleur au niveau de l’abdomen. C’est en adoptant cette posture qu’il peut la soulager. S’il n’adopte cette posture que pendant un court instant, vous pouvez être tranquille. Mais, s’il le fait de façon récurrente, alors il est temps de consulter rapidement un vétérinaire.

Votre chien avance avec l’arrière-train au sol

Ce comportement appelé aussi le signe du traîneau peut révéler une douleur ou un inconfort que votre chien ressent dans les parties de son arrière-train. La plupart du temps, ces gènes sont causés par des vers. Mais, il peut également s’agir de fistules anales ou encore de problèmes dans ses sacs anaux. Pour être fixé, il vaut mieux consulter dans les plus brefs délais un vétérinaire.

comportement bizarre chien

Votre chien mord ses pattes

Ce comportement apparemment anodin peut cacher des troubles physiques ou psychiques chez votre chien. Soit il a une pododermatite qui le démange et qu’il essaie de soulager en mordillant ses pattes, soit il est  nerveux et stressé et il essaie de se changer les idées en s’attaquant à cette partie de son corps. Dans tous les cas, une visite chez le vétérinaire s’impose.

Votre chien appuie sa tête contre le mur

Si votre chien appuie sa tête contre un mur tout en essayant de le pousser, il est victime de la « pousse au mur ». Ce comportement peut révéler un trouble neurologique causé par la présence d’une tumeur cérébrale ou d’une tumeur dans son corps. Ainsi, si votre chien persiste à faire ce geste alors qu’il n’a pas de raison de le faire, emmenez-le chez un vétérinaire pour se faire ausculter.

Votre chien tourne en rond en toupie

Un chien qui tourne en rond incessamment alors qu’il ne va pas aller se coucher et qu’il n’est pas entrain de faire ses besoins souffre quelque part sur sa queue. Mais il peut également arriver qu’il adopte ce comportement à cause d’un trouble neurologique ou d’un trouble obsessionnel compulsif. D’ailleurs, tous les mouvements répétitifs effectués par votre chien sans raison apparente doivent vous alerter.

Votre chien fait semblant d’attraper des mouches

Connu également sous le nom de « fly-biting », ce comportement est le signe d’un trouble obsessionnel compulsif d’origine neurologique. Certaines études ont montré que cette attitude révèle une crise d’épilepsie focale. Le gobage de mouche fictif s’accompagne souvent d’autre manie, comme celle du tournis ou du léchage intempestif des pattes. Si votre chien se comporte ainsi, il aura besoin d’un traitement.

Votre chien incline la tête

Un chien qui incline sa tête et reste longtemps dans cette position éprouve de la douleur au niveau de l’une de ses oreilles. Si en plus, il n’arrive pas à se tenir en équilibre, il est victime d’un accident vasculaire cérébrale et a besoin d’un soin d’urgence. Il peut également souffrir du syndrome vestibulaire. Dans tous les cas, il faut l’emmener de toute urgence chez un vétérinaire.

Berger australien le chien numéro 1 en France

Le berger australien est le chien de race le plus prisé des Français. La Société Centrale Canine (SCC) l’a confirmé en publiant le classement des inscriptions 2018. En haut du classement, on retrouve le Berger Australien. Il est suivi de près par le Berger Belge et le Staffordshire Terrier. L’autre chose à retenir, c’est la domination des races bergères. Continuer la lecture de Berger australien le chien numéro 1 en France

Apprendre le rappel à son chien

Le rappel est un élément crucial dans l’éducation d’un chien, en particulier lorsqu’il s’agit des promenades. Malheureusement, certains propriétaires ont toujours du mal, à récupérer facilement leur chien en fin de promenade.

Voici quelques conseils qui vous permettront de rappeler votre chien sans difficulté. Continuer la lecture de Apprendre le rappel à son chien

Apprendre la propreté à un chiot

Un chiot est tellement mignon, surtout quand il est propre. Mais, lui apprendre la propreté peut s’avérer être une tâche particulièrement difficile. Vous êtes désespéré de voir votre chiot, faire ses besoins à l’intérieur de la maison ?

Suivez donc ces conseils, pour faire de votre chiot « Monsieur propre ». Continuer la lecture de Apprendre la propreté à un chiot

Pourquoi prendre une assurance pour son chien ?

Tout comme dans la vie des êtres humains, des évènements peuvent se produire à tout moment dans celle d’un chien. Une maladie ou un accident peut surgir et nécessiter l’administration des premiers soins. Pour faire face à cela, il faut disposer de ressources financières pour couvrir les dépenses. C’est à ce besoin que répond l’assurance pour chien.Cette dernière offre une garantie au propriétaire d’un chien. Grâce à cela, il est sûr de faire bénéficier à son animal les meilleurs soins en cas de maladie ou d’accident sans se soucier des frais à payer. Continuer la lecture de Pourquoi prendre une assurance pour son chien ?

Yorkshire : caractère, santé, éducation…

De son nom complet, Yorkshire Terrier, le Yorkshire pour faire court est le chien idéal si vous êtes à la recherche d’un compagnon joueur et affectueux. Très petit, il adorera passer le plus clair de son temps sur vos genoux. Découvrons, à travers cet article, ce chien magnifique et adorable qui compte parmi les plus populaires. Continuer la lecture de Yorkshire : caractère, santé, éducation…

Staffordshire bull terrier : caractère, santé, éducation…

Le Staffordshire bull terrier a réussi à s’intégrer dans les familles comme chien de compagnie, malgré sa réputation de chien féroce et agressif. En effet, cette race de chien ne fait preuve d’aucune forme d’agressivité ou de violence, quand une éducation convenable lui est donnée. Il se montre plutôt très affectueux envers son maître, et sa famille.

Découvrez ici, le chien au grand cœur, qui se cache derrière l’apparence imposante du Staffordshire bull terrier. Continuer la lecture de Staffordshire bull terrier : caractère, santé, éducation…

Cane Corso : caractère, santé, éducation…

Pour beaucoup d’amateurs de chiens, le Cane Corso est le meilleur chien de garde du monde. Originaire d’Italie, cette race, particulièrement appréciée en Europe, est l’animal de compagnie idéal pour les habitants de ce pays.

Découvrez ici, l’essentiel à savoir sur cette race de chiens magnifiques. Continuer la lecture de Cane Corso : caractère, santé, éducation…