Yorkshire : caractère, santé, éducation…

De son nom complet, Yorkshire Terrier, le Yorkshire pour faire court est le chien idéal si vous êtes à la recherche d’un compagnon joueur et affectueux. Très petit, il adorera passer le plus clair de son temps sur vos genoux. Découvrons, à travers cet article, ce chien magnifique et adorable qui compte parmi les plus populaires.

Origine et caractéristiques

Présenté au XIXe siècle dans le comté de Yorkshire en Angleterre, le Yorkshire descend de petits Terriers écossais croisés avec des chiens locaux. Les noms de deux ancêtres ayant permis les premiers croisements sont Old Crab pour un mâle et Kitty pour une femelle. Le Yorkshire est classé N° 86 dans la section 4 groupe 3 selon les standards FCI. Plus petit chien du groupe des terriers, il présente les caractéristiques physiques suivantes :

– Poids : entre 2 et 3 kg pour les deux sexes

– Taille : de 15 à 25 cm pour les deux sexes

– Couleur : pelage bleu acier foncé sur la base du crâne et fauve sur la tête

– Poils : longs, brillants, très lisses et tombants au niveau de la tête

– Espérance de vie : entre 10 et 16 ans

Caractère et entretien du Yorkshire

Très intelligent, ce petit chien peut se montrer vif et déterminé. Il voudra toujours avoir le dernier mot dans chaque situation. Il faut donc l’éduquer très tôt et se montrer ferme pour contrôler son tempérament d’animal têtu. Un de ses traits de caractère est l’aboiement qui fait de lui un très bon chien d’alerte.

Ses poils poussant en permanence, il faudra procéder à un nettoyage hebdomadaire voire quotidien du pelage du Yorkshire. Étant une des races de chiens qui ne mue pas, ses poils s’entremêlent sans cesse une fois trop longs et forment des nœuds.

Santé du Yorkshire

Chien de race pure, le Yorkshire est sujet à de nombreuses affections génétiques comme les problèmes bucco-dentaires qui sont très fréquents. La bronchite, la cataracte et la lymphangiectasie sont aussi autant de maladies qui peuvent attaquer le Yorkshire terrier. On note également une alopécie des robes diluées qui peut conduire à une perte du pelage du chien.

Conseils

De petit gabarit, il est fortement recommandé de surveiller l’alimentation du Yorkshire pour éviter tous les risques liés à l’embonpoint. Concernant l’entretien de ses poils, recourir aux services d’un professionnel serait une idée judicieuse vu la délicatesse de la tâche. N’hésitez pas aussi à vous faire assister lors du choix de votre Yorkshire. Il faudra en outre souscrire à une assurance santé chien afin d’anticiper sur tous les risques de santé de la race.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *